CLAM STATION # 6 au Local de Vitry samedi 31/01

January 25th, 2015

Le 31 Janvier prochain, la CLAM STATION # 6 reprend ses quartiers au Local de Vitry !!
Pour cette 6ème édition, l’Association Dire le Monde vous propose d’approcher l’Afrique, de la sentir, de l’imaginer et de vous donner l’envie d’aller la découvrir ou de la redécouvrir !
Le programme débute à 20h30 avec une série de concerts, un dj set et une performance en live pour aller à la rencontre du continent africain !

clamstation

Si vous ne le saviez pas, les Clam Station, participent à soutenir l’association Dire le Monde qui œuvre pour la connaissance et le respect des cultures du monde!
Mais pas seulement ! Ces soirées permettent de soutenir les artistes, ces artistes qui n’ont de cesse de contribuer à la société de la connaissance.
Parce qu’ils produisent des questions et des émotions, des alertes et des sensations, ils sont des producteurs de savoirs et d’idées !
Aujourd’hui, il est grand temps de redonner de la valeur à la culture qui nous fait réfléchir et qui participe à l’éducation de nos esprits !

Enfin, La CLAM STATION # 6 vous livrera quelques indices sur le prochain thème du CLAM FESTIVAL !! (du 13 au 15 mars prochain à CLAMART) C’est encore dans la grande et merveilleuse Afrique que nous vous ferons voyager!

EVENT FB https://www.facebook.com/events/424871190997913/?pnref=story

// LINE UP //

★ RIM KABORE (Warba, Reaggae, Afrobeat)

Né à Fada N’gourma et Moaga d’origine, il a plutôt été séduit par la culture Gourmanché. Dès l’âge de dix ans, obnubilé par les instruments de musique, il tombe sous le charme de la batterie et de la percussion, s’initie aux rythmes, passe la majeur partie de son temps à observer les orchestres dans les cabarets et à fabriquer des fûts avec des objets et matériaux de récupération.

Depuis 1998, il accompagne de nombreux artistes burkinabés et notamment Amity Méria, Eugène Kounker, Sissao, Zedess. En France, des concerts improvisés dans les bars parisiens aux festivals de la région parisienne, en passant par des salles intimistes comme le New Morning ou l’Olympic il suit les formations Tiwitine, groupe touareg dirigé par Sidi Ag Issa, le groupe d’Ahmed Cisse, et tout récemment Mayela.

https://www.youtube.com/watch?v=bmsVvdBXXCs

★ BIM BAM ORCHESTRA (Afrobeat)

Structure de groupe afro orchestral en tête, (Section rythmique conséquente, guitare et claviers enivrants, grosse section cuivre, voix percutantes…) les douze musiciens du Bim Bam Orchestra ont forgé leur style au cœur même du répertoire de Fela Kuti, père du genre. Ils n’en proposent pas moins une relecture enrichie par la diversité de leurs influences : un groove résolument afro, métissé de funk, de hip hop et de motifs latins, portant des thèmes énergiques aux accents éthiopiens ou caribéens.

https://www.youtube.com/watch?v=F3n2B1KmtnU

★ DJ INTI & ZIMAN (Electro World)

Inti et Ziman sont deux DJ producteurs parisiens qui animent des soirées electropical en Île-de-France et à paris.
Inti et Ziman se sont unis cette année autour d’un projet electro world pour lequel ils préparent un album et un live. Leur premier EP sortira courant de l’année 2015 et d’ici là ils proposent régulièrement des DJ set aux couleurs chaleureuses et à la saveur sucrée. Retrouvez les au local pour une nuit suave et humide aux reflets d’Afrique .

https://soundcloud.com/inti-aka-laroye
https://soundcloud.com/ziman-project
https://soundcloud.com/ziman-techno

// PERFORMANCE

★ COLLECTIF RHIZOME

Jeunes plasticiennes en quête de partage, les membres du collectif Rhizome on choisi de faire dialoguer leurs travaux pour une exposition itinérante qui explore la question de la construction identitaire, à travers son caractère fragile, instable et éminemment composite.
« Rhizome », un mot qui évoque les fondations d’un réseau organique. Ce projet approche des problématiques qui nous violentent, nous bouleversent et nous positionnent en tant qu’élément vivant d’un monde en constante mutation. Comment à travers l’autre et son regard, notre image se transforme, se métamorphose? Comment nous définir au sein d’identités multiples ?
Les jeunes plasticiennes de ce collectif viendront nous exposer en direct tous ces questionnements autour d’une performance inédite !

http://www.expositionrhizome.com/

// GIVE THANKS

★ Merci à notre artiste en herbe, Céline Rano pour ses dessins qui ont servi à réaliser le visuel de cette soirée !

★ Merci à nos amis du Local de nous accueillir une nouvelle fois !

// INFOS PRATIQUES

Le Local
39-41 Rue Henri de Vilmorin,
94400 Vitry-sur-Seine
PAF 5 euros

Bière : 2,50 Euros
Cocktail : à partir de 3 Euros

Pour venir :
Ligne 7 (Villejuif louis Aragon) -> Bus 180 ou 172 (Arret Mac Val ou Vilmorin)
Ligne 7 (porte de choisy) -> bus 183 (arrêt Mac Val)
Pour rentrer :
Noctilien N31 (a 2 min du local) -> Gare de lyon ( toutes les 30 min)
www.direlemonde.com


Maya Kamaty et Lindigo en concert pour le festival au fil des voix à l’Alhambra le 31 janvier prochain

January 25th, 2015

SAMEDI 31 JANVIER 2015 - LE MALOYA EST À L’HONNEUR

FESTIVAL AU FIL DES VOIX (http://www.aufildesvoix.com/paris2015)
MAYA KAMATY + LINDIGO
20H30 - RESERVATIONS ICI

Alhambra
21 rue Yves Toudic – 75010 Paris

Métro République

Maya Kamaty
1er album Santié Papang
Disponible chez Atmosphériques

maya-kamaty

En 2013, Maya Kamaty est la première femme lauréate du Prix Alain Peters et du Prix des Musiques de l’Océan Indien. Dans son premier album, “Santié Papang”, le créole rencontre le français (deux titres sont écrits par le poète mauricien et ami Michel Ducasse). Actuellement artiste la plus diffusée sur France Inter, Maya Kamaty sera en concert le 31 janvier à l’Alhambra dans le cadre du Festival Au Fil des Voix et en tournée dans toute la France.

Maya Kamaty ne s’interdit rien. Surtout pas le droit de bifurquer vers là où elle ne pensait jamais aller.

Naître entre un père musicien-chanteur et une mère conteuse, ce n’est pas forcément déterminant pour vous inspirer une vocation artistique. Pendant longtemps, elle n’a pas voulu de « tout cela ». Un blocage. Classique de l’adolescence. « L’envie de se démarquer des parents », commente Maya. Ça n’a pas duré. Quand on grandit dans une maison où poésie, contes et musiques ont élu domicile, « tout cela » finit par vous envahir et s’installer en vous, sans même que votre conscience n’en soit alertée. « J’ai été nourrie de tout ce que m’ont transmis mes parents et la bande qui passait à la maison ». Des écrivains, des poètes travaillant avec Ziskakan, le groupe de son père, Gilbert Pounia, Alain Peters, le chanteur marginal et poète magnifique, décédé en 1995, quand Maya avait dix ans. La belle langue créole de son île, le vent chaloupant du Maloya, la musique et le chant traditionnel de la Réunion, sa terre de naissance et de vie, entraient en elle à son insu. Se cachaient dans les plis de son âme, attendaient le moment propice pour s’imposer à elle.

Pendant longtemps, le Maloya, blues ternaire issu du chant des anciens esclaves travaillant sur les plantations de canne, fierté des Réunionnais et miroir d’une bouillonnante culture créole, fut banni par les autorités, interdit officieusement jusqu’en 1981. Les temps ont changé. Sang vif des kabars, ces fêtes réunissant famille et voisins qui durent jusqu’au bout de la nuit, il est aujourd’hui inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco. Il vit en pleine lumière grâce à des guerriers de l’ombre qui ont tout fait pour qu’il ne meure pas. Parmi ceux qui se sont mobilisés pour sa reconnaissance et celle de la langue créole, figure aux avant-postes le groupe Ziskakan. Créé en 1979 sous la forme d’une association culturelle s’étant fixé pour but « la valorisation et la propagation de la culture réunionnaise », Ziskakan sera au départ à la fois d’un laboratoire d’études pour la langue créole et d’un groupe artistique. Un ensemble, au sein duquel militent le père et la mère de Maya, qui à travers le théâtre, la poésie, la danse, le chant, le conte, la musique, perpétue tout un faisceau de valeurs représentatives de la culture réunionnaise.

Une culture qui se révèle à elle à la faveur de l’éloignement. Partie en 2006 à Montpellier pour des études de médiation culturelle, puis d’administration culturelle, Maya naît une seconde fois quand fleurit la graine semée par ses parents et la bande qui fréquentait la maison, là-bas, sur l’île, dans les Hauts, à la plaine des Palmistes, entre les bois et le ciel fourmillant d’étoiles. A Montpellier, la jeune étudiante intègre en tant que choriste le groupe Grèn Sémé qui se produira en 2008 au festival Sakifo… à la Réunion. Quand elle retourne s’y installer, il y a 5 ans, Maya sait quel chemin sera le sien désormais. Elle écrira et chantera, elle fera danser le créole de chez elle, riche de sens et d’histoire.

Du Maloya, Maya Kamaty (un nom formé en associant deux prénoms, le sien, et celui d’une femme debout, marginale et intense, dont lui a beaucoup parlé son père) fait le fil conducteur du folk contemporain qu’elle crée en compagnie de son groupe, avec qui elle se produit pour la première fois le 8 mars 2012. Une date à la saveur symbolique. Les femmes ont mis du temps avant d’oser s’emparer du Maloya. « Quand je vois le combat qu’a mené ma mère pour la langue créole et le Maloya, pour moi, c’est un exemple fort. C’est comme si, nous les femmes, nous étions monté dans le train en marche pour nous positionner, en tant que femmes, dans le Maloya » commente Maya.

En 2013, Maya Kamaty est la première femme lauréate du Prix Alain Peters et du Prix des Musiques de l’Océan Indien. Elle fait le choix de chanter essentiellement en créole, « une langue imagée, qui a des rythmiques intéressantes dans le mot. Un de mes mots préférés, en créole, est « anvwadfami » poursuit Maya. « Cela veut dire en voie de famille… être enceinte ». Un mot utilisé dans les textes de Danyel Waro, le chamane du Maloya.

Maya Kamaty met au monde aujourd’hui son premier album, Santié Papang, dans lequel le créole se fait hospitalier, en invitant le français (deux titres écrits par le poète mauricien et ami Michel Ducasse). Virtuose et délicat tissage de ballades rêveuses ou dansantes Santié Papang ouvre en grand une fenêtre à l’imaginaire. La voix limpide comme une eau paisible ou dévalant la montagne, Maya Kamaty invente sa propre histoire… sans jamais oublier d’où elle vient.

En tournée en France
31/01/2015 : Festival Au fil des voix - l’Alhambra - Paris
07/03/2015 : Journée de la femme - Magny-les-Hameaux
03/04/2015 : Festival Chorus - Le Tamanoir - Gennevilliers
09/04/2015 : Le Coquelicot – Fougères (35)
10/04/2015 : Théâtre Victor Hugo – Fougères (35)


LINDIGO

lindigo-web500

Lindigo trace son chemin, brandit hautes les couleurs de son maloya, aussi enraciné que voyageur. S’il puise sa source dans les traditions solides, leur « maloya joyeux », leur « maloya 20 ans », comme ils le décrivent, s’inscrit aussi dans le présent, balance ses kilos de vibrations positives, enflamme autant les discothèques, qu’il galvanise les servis kabaré, ces cérémonies d’hommage aux ancêtres. Aujourd’hui, avec Mi Lé Sek Mi Lé (« Je suis ce que je suis »), album bilan, vient l’heure du poing sur la table, des points sur les i. « Nous renouons avec l’esprit du maloya : le combat – pour la reconnaissance de notre musique, pour notre île, notre histoire, notre famille, nos ancêtres » explique Olivier Araste, le charismatique leader du groupe. A vif, son cœur livre coups de gueule et petits chagrins ; son art conte ses observations sur la vie, ses tracas, les chroniques, parfois sans tendresse ni complaisance, de son existence d’artiste. « Mi Lé Sek Mi Lé », l’album de la maturité ? Assurément, Lindigo, face au miroir, affirme sa signature, revendique ses propres épices.

Sortie d’album :
« milé sÈk milé »
08 décembre 2014
Hélico


concerts salsa @ auberge de jeuness d’Artagnan (30 janv et 6 fev)

January 25th, 2015

L’Auberge de Jeunesse d’Artagnan se met à l’heure de la salsa avec des concerts live gratuits !

Un vendredi par mois, « Tu Albergue Salsero » accueille des orchestres 100% salsa dirigé par Carlos « Kutimba » Esposito, chanteur lead de l’orchestre Chaworo de Orlando Poleo.

VENDREDI 30 JANVIER
LA CANDELA SIEMPRE

VENDREDI 06 FEVRIER
L’ORCHESTRE MELAO SON,

Une bonne dose d’énergie, une pincée d’originalité saupoudré de bonne humeur…

salsa30jan

Entrée libre
Auberge d’Artagnan
80 rue Vitruve - 75020 Paris
Metro : Porte de Bagnolet


Soiree cabaret ghetto vendredi 23 janvier @ alg avec rafael aragon, julio inti et ziman (tropical-electro tribal & much more!)

January 18th, 2015

SOIREE CABARET GHETTO @ ALIMENTATION GÉNÉRALE (Paris 11)
VENDREDI 23 JANVIER 2015
line up dj’s : RAFAEL ARAGON , JULIO INTI + ZIMAN

Cumbia, Arab Bass, Sambatronics, Tropical, Moombahton, Oriental, AfroDub, Electro-Tribal, Afro-Latin digital, Soultropikal & Globalbass

cabaret_ghetto_janv2015


RAFAEL ARAGON (Caballito)

https://soundcloud.com/rafiralfiro

Citoyen du monde, aux origines espagnoles, françaises, algériennes et uruguayennes, Rafael naît et grandit à Paris et dans sa banlieue, incarnant le métissage de la métropole française et sa vision cosmopolite. Cumbia, Arab Bass, Sambatronics, Tropical, Moombahton, Oriental, AfroDub, Tribal, Salsaton, Balkan Beats, Bollywood… Avec un pied sur chaque continent, la musique de Rafael brouille les pistes et efface les frontières, pour créer une fusion transcontinentale à la production electro / dub puissante et créative. En live, il est en parfaite harmonie avec ses machines et le public, ses sets sont un concentré d’énergie lumineuse, d’intensité spirituelle et de sueur.

JULIO INTI + ZIMAN
https://soundcloud.com/inti-aka-laroye

(soft tropikal crew /La Revancha / Latin Bass.rec)

Electro-Tribal, Afro-Latin digital, Cumbia, Soultropikal & Globalbass
Fier de ses racines chiliennes, passionné de musiques latines, Dj Inti a l’art et la manière de mêler les rythmes traditionnels à l’Electro. Il est l’un des pionniers de la scène Elektropikal à Paris! Ses sets explosifs ne vous laisseront pas indifférent ! il sera accompagné par le producteur et Dj . ziman les deux acolytes sont en pleine préparation d’un premier EP sous le nom de” INTIZIMAN” attention une soirée pleine de nouveautés musicales en exclusivité surprise surprise!!!!

ALG
64 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris


Festival au fil des voix 2015

January 18th, 2015

Le Festival Au Fil des Voix revient à Paris du 29 janvier au 9 février 2015

Depuis sa création, le festival Au fil des Voix promeut des artistes représentatifs d’une culture et des rencontres entre des univers musicaux distincts, très loin des traditions figées. Chaque année, le festival offre la découverte de nouvelles créations scéniques et discographiques. Pour sa 8ème édition, le festival vous emmène bien au-delà des catégorisations et des frontières musicales. Venez partager avec nous au cœur de Paris la richesse de la diversité culturelle du monde!

aufildesvoix

    Demandez le programme:

Concert MINVIELLE INVITE LANTOINE + MARINE BERCOT et AGATHE IRACEMA
MINVIELLE INVITE LANTOINE + MARINE BERCOT et AGATHE IRACEMA
Dimanche 08 Février
- 17h00 Concert Jazz / Blues / Gospe lL’Alhambra - 75010 Paris

Concert JULIA SARR & DOBET GNAHORE
JULIA SARR & DOBET GNAHORE
Vendredi 30 Janvier
- 20h30 Concert World / Soul / Funk L’Alhambra - 75010 Paris

Festival MAYA KAMATY & LINDIGO
MAYA KAMATY & LINDIGO
Samedi 31 Janvier
- 20h30 Festival World / Soul / Funk L’Alhambra - 75010 Paris

Festival FRANCOISE ATLAN & NOEMI WAYSFLED
FRANCOISE ATLAN & NOEMI WAYSFLED
Dimanche 01 Février
- 17h00 Festival World / Soul / Funk L’Alhambra - 75010 Paris

Festival MASHROU’LEILA
MASHROU’LEILA
Lundi 09 Février
- 20h30 Festival World / Soul / Funk L’Alhambra - 75010 Paris

Festival CRIOLO
CRIOLO
Jeudi 29 Janvier
- 20h30 Festival World / Soul / Funk L’Alhambra - 75010 Paris

Festival LA MAL COIFFEE
LA MAL COIFFEE
Lundi 02 Février
- 20h30 Festival World / Soul / Funk Studio de l’Ermitage - 75020 PARIS

Festival Söndörgö
Söndörgö
Mardi 03 Février
- 20h30 Festival World / Soul / Funk Studio de l’Ermitage - 75020 PARIS

Festival Hasa-Mazzotta
Hasa-Mazzotta
Mercredi 04 Février
- 20h30 Festival World / Soul / Funk Studio de l’Ermitage - 75020 PARIS

INFOS PRATIQUES http://www.aufildesvoix.com/paris2015/
ALHAMBRA - 21 Rue Yves Toudic, 75010 Paris
STUDIO DE L’ERMITAGE - 8 Rue Ermitage, 75020 Paris