si tu ne sais ou aller…

Si je ne sais où aller, j’observerai les étoiles.
Si le ciel reste muet, je me terrerai dans le noir,
Pour suivre mon instinct, afin d’écouter mon cœur.
Comment poursuivre son destin, lorsque le doute rempli l’instant,
Les pensées et le temps qui passe, alors que le train lui n’attend pas.
Quel est mon wagon, ma place, mon océan ?
Dois-je me comporter comme la glace où m’enflammer d’un feu géant ?
Je n’aime guère ce doute qui envahi son âme,
J’aimerai que sa route soit claire comme l’eau de source.
Car j’aime trop son sourire et toute cette joie de vivre,
Qui demande à éclore, aspire à défiler comme une histoire un livre.
Si tu ne sais où aller, j observerai ton regard et
Si tes yeux sont muets, je t’offrirai mon âme.
Je révélerai tes forces, tes drames,
Tes fous rires et tes larmes,
J’enlèverai mon écorce pour te prendre dans mes bras.

Abelhamid JEMAI alias HAMIDAL-LEKTER

Leave a Reply