le vrai faux mariage de la caravane passe


SAMEDI 28 AVRIL

La Caravane Passe, c’est au chant, au banjo et à la trompette le maître de cérémonie incontesté, Toma Feterman. Au trombone, fiscorn et chant, l’incontrôlable Olivier « Llugs » Llugany. Aux saxophones multiples, le séducteur averti, Cyril « Zinzin » Moretto. A la contrebasse, l’assise du groupe,”le stoïk man”, Benjamin Body et le seul roux de tout Plechti relance la cadence au rythme de sa batterie, Pat Gigon.
La clique de Plechti, c’est, dans le rôle de Mona, la « Mona Lisa » travestie, splendide mariée, Môh Aroussi, dans le rôle de Sacha, tzigane charmeur, infidèle et déluré, Yann-Yvon Pennec, mais c’est aussi, Isabelle, la Tzigancica danseuse de transe et de charme, Eric Antoine, El Rakiriko, le sorcier de Plechti, Elsa Birgé, trapéziste contorsioniste, la voix d’ange de Plechti, l’incontournable Erika, en deux clics et trois mouvements, il immortalise la magie de Plechti, le photographe Raki-willTouch, William Beaucardet…

+ le Bal des mariés de DJ Tagada

spectacle à 20h30
entrée : 18 € / 12 €

Pour venir au Cabaret Sauvage
Parc de la Villette
Accès piéton par le 59 bd Mac Donald
Métro : Porte de la Villette (Ligne 7)

Leave a Reply