Trou de la sécu

Dorénavant, sur une consultation médicale, nous allons devoir verser un Euro non remboursé de notre poche. Nous allons être hyper contrôlés lors de nos arrêts maladie, nous allons devoir consulter un généraliste avant de voir un spécialiste.
Pour tout traitement de plus de 91 €, nous en serons de 18 € de notre poche. Toutes ces mesures (et d’autres à venir) ont été élaborées par nos têtes pensantes (ou présumées telles) afin de réduire le soi-disant « trou de la Sécu »

Ce fameux trou de 11 milliards d’Euro existe-t-il vraiment ? Ce qui suit peut en faire douter :
– Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécurité Sociale , n’est pas reversée : manque à gagner pour la Sécu – 7,8 milliards

Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécurité Sociale , n’est pas reversée : manque à gagner pour la Sécu – 3,5 milliards

La partie des primes d’assurances automobiles destinée à la Sécurité Sociale n’est pas reversée : manque à gagner pour la Sécu – 1,6 milliards

La partie de la taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécurité Sociale n’est pas reversée : manque à gagner pour la Sécu – 1,2 milliards

– La part de TVA destinée à la Sécurité Sociale n’est pas reversée : manque à gagner pour la Sécu – 2 milliards

– Retard de paiement à la Sécurité Sociale pour les contrats aidés – 2,1 milliards

– Retard de paiement par les entreprises – 1,9 milliards
En faisant une addition, on arrive au chiffre pharamineux de 20,1 milliards d’Euro.
Conclusion, si les responsables de la Sécurité Sociale et certains hauts politiciens avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent.
Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu pour 2003. Faites circuler ce message (copier/coller, vous savez faire). A force de tourner, il arrivera peut-être un jour sur le bureau d’une tête pensante censée passer son temps à gérer l’argent des contribuables.

LIENS OFFICIELS :

Rapport de la cour des comptes de la sécu pour 2003 :
http://www.ccomptes.fr/CC/documents/RELFSS/Rss03.pdf

Rapport de la cour des comptes de la sécu Septembre 2007 :
http://www.ccomptes.fr/CC/documents/RELFSS/07-securite-sociale.pdf

Bien lire les pages (avec Adobe Reader)

– 144 : Exonérations PPE entreprises : 5,2 Md€ en 2005

– 147 : Pertes Stock Options: 3 à 5 Milliards d’euros….. Pour 100 000 personnes (Page 148 : “Environ 100 000 personnes ont reçu des stock-options…”)

– 163 : “l’hétérogénéité est frappante. Certains paraissent anormalement élevés, notamment dans le cas des stockoptions”

– 163 : “les mesures relatives à l’intéressement, à la participation, à la retraite d’entreprise et aux stocks-options et actions gratuites bénéficient, de droit ou de fait, aux seules entreprises de plus de 200 salariés et entraînent une perte de recettes d’un peu plus de 10 Md€”

– 164 : Tableau Récapitulatif : les mesures pour l’emploi (22 Milliards d’euros), les associations des salariés aux résultats des entreprises (8 Milliards), les prestations sociales (12 Milliards), les cotisations des employeurs publics (6 Milliards)

LIENS AUTRES ET ANALYSES DES RAPPORTS :
Analyse complète des 2 rapports:
http://perfa.homedns.org/societe/social.html

Leave a Reply