Revue de presse (22 juin 2008)

  • Bush, Cheney et Cie accusés de crimes de guerre dans un dossier du FBI
  • La révélation la plus étonnante d’un rapport de 370 pages de l’inspecteur général du département de la Justice américain est que des agents du FBI avaient officiellement ouvert un dossier de « Crimes de guerre », documentant la torture dont ils avaient été témoins à la prison de Guantanamo Bay, avant de recevoir l’ordre de l’administration de cesser d’écrire leurs rapports. Source et suite de l’article sur www.legrandsoir.info


  • La crise alimentaire mondiale n’est pas arrivée par hasard
  • La crise alimentaire mondiale n’est pas arrivée par hasard. Elle était prévisible et annoncée par tous les observateurs mondiaux honnêtes et dotés d’une certaine éthique.
    Cela n’a pas empêché les cyniques de la Banque Mondiale, du FMI et de l’OMC de continuer leur travail de sape tout en prétendant, la main sur le coeur, vouloir régler le problème de la faim dans le monde.
    On a vu comment. En l’aggravant au point que des pays entiers sont aujourd’hui touchés et que d’autres sont menacés gravement. Mais aujourd’hui, de nouvelles donnes sont apparues.
    D’abord, les victimes de la faim se rebiffent (“émeutes de la faim” dans 35 pays), puis les petits paysans commencent à s’organiser et à se regrouper au niveau mondial, faisant pression sur leurs gouvernements, ensuite, certains états, devant le désastre que les néocons de la planète ont engendré, se rebellent de plus en plus contre les diktats des organismes internationaux occidentaux et enfin, la Banque Mondiale, le FMI et l’OMC sont concurrencés par les aides venant de Chine (vous voyez, en passant, pourquoi la Chine est dans le collimateur? Elle fourre un peu trop son nez dans les affaires des maîtres du monde auto-proclamés et peut offrir aujourd’hui une alternative à leurs noirs desseins). Source et suite de l’article sur http://blog.emceebeulogue.fr


  • Les patrons les mieux rémunérés de France touchent entre trois siècles et 1200 ans de Smic… par an
  • Les revenus annuels des grands patrons français font dans la démesure, indique le magazine l’Expansion [1]. Leurs émoluments sur l’ensemble de l’année 2007 vont de trois siècles à plus d’un millénaire de Smic brut…. Ils vont de 4,4 millions d’euros pour Benoit Potier (Air liquide) à 18 millions d’euros pour Pierre Verluca (Vallourec).
    Pour la moitié des salariés français qui touchent un salaire net inférieur à 1 555 euros mensuels, ces chiffres sont difficilement concevables. Ces revenus totalisent les salaires fixes et variables, les plus values réalisées des stocks-options [2], les jetons de présence [3] et les dividendes [4] . Malgré une baisse des cours de la Bourse en 2007, Ces revenus ont connu une nette progression, sans commune mesure avec les augmentations de salaires (quand elles existent) de la majorité des Français. La vente de stocks-options a permis par exemple à Pierre Verluca d’augmenter ses revenus de plus de 2 300 %.
    Les inégalités de revenus sont largement acceptées mais on voit mal comment le talent et l’investissement personnel, la compétence ou le niveau élevé de responsabilité pourraient justifier de tels niveaux de revenus. Les rémunérations des grands patrons français sont parmi les plus élevées en Europe. Source et suite de l’article sur www.inegalites.fr


  • Cafards et souris au McDo: employés en grève
  • “On est infestés de cafards et de souris. Même dans la machine à boissons”, ont expliqué des employés de McDonald’s à leurs clients tout au long de la journée.
    Plus de 25 employés du restaurant de la rue de Rennes -l’un des plus fréquentés de Paris- ont fait grève ce samedi pour protester en premier lieu contre l’hygiène déplorable de leur établissement, qui emploie environ une centaine de personnes. Source et suite de l’article sur www.rue89.com

    Leave a Reply