P 18, Sandra Nkake, Compils Putumayo..cds à se procurer d’urgence!

  • VIVA P18, P18
  • P18 ? Sous ce nom de code se cache Tom DARNAL, chercheur en son et image dans le civil, chef d’orchestre à la scène et (bien) entouré d’une foule d’artistes contributeurs en général. P 18 est un collectif composé de musiciens et danseuses, français & cubains. Après une tournée mondiale, des musiques de films, et deux albums, « VIVA P18 » est le nouvel opus du groupe. Tom est revenu à une conception plus traditionnelle dans le traitement du répertoire afro cubain, le tout émaillé de cette empreinte funky qui constitue l’un des éléments clé de son style. Les retrouvailles avec Sylvano Matadin bassiste d’Urban Dance Squad remettent sur pied un nouveau combo Live. Le ton se fait plus détaché, après une période militante et dilettante , Tom est revenu à une vision plus personnelle du monde, une attitude qu’il illustre par cette formule : «Anarchy is the key, latin is the Melody».
    «Viva P18» – 3ème album – Sortie le 22 septembre (Tabata Tour / Discograph)

    www.myspace.com/p18spacebox

    CONCERT AU NEW MORNING LUNDI 20 OCTOBRE 2008
    19,50€
    7-9 rue des Petites Ecuries
    75010 Paris Métro Château d’eau


  • SANDRA NKAKE, Maansadi
  • SORTIE LE 21 OCTOBRE 2008

    L’album très attendu de Sandra Nkake est sur le point de voir le jour…encore un peu de patience…
    Après 2 ans et demi de tournée partout en France et en Europe avec son groupe, Sandra Nkaké, portée par un public fidèle, présente son premier album: «MANSAADI» (petite mère), personnel et généreux, façonnant un répertoire à la juste mesure de sa voix. Cet album lui ressemble : tour à tour tendre, doux, léger, cru ou direct. Elle traduit une personnalité riche et multiple : celle d’une femme d’aujourd’hui qui ne mâche pas ses mots et qui n’a pas peur de se montrer fragile: les chansons parlent d’amour, de partage, de dialogue, de sincérité: de ce qu’elle est profondément! « MANSAADI » est dédié à sa mère, Lucie, partie trop tôt. Pour le réaliser, elle s’est entourée de ses proches, comme dans une famille.
    http://sandrankake.blogspot.com – www.myspace.com/sandrankake

    CONCERT AU NEW MORNING LE 24 OCTOBRE 2008
    12€
    7-9 rue des Petites Ecuries
    75010 Paris Métro Château d’eau


  • ACOUSTIC ARABIA, compilation PUTUMAYO
  • Une compilation envoutante qui vous fera découvrir une musique acoustique du moyen orient et de l’afrique du Nord enracinée dans les traditions. Stars internationales et nouveaux talents se partagent l affiche, mais tous ces musiciens ont un point commun : une vie hors du commun qui donne une profondeur particulière à leur art. Avec entre autres Souad Massi, certains de ses titres, qui abordent des thèmes sociaux et politiques, ont été interdits dans son pays. Maurice El Medioni, un pianiste juif oranais de renommée mondiale, a débuté en compagnie de musiciens arabes durant l âge d or du music-hall algérien, dans les années 40 et 50. Aujourd hui, cet octogénaire continue de taquiner le clavier. Le groupe Tiris, originaire du Sahara occidental, regroupe des réfugiés qui ont participé à la lutte pour l’indépendance de leur territoire, actuellement sous domination marocaine. Les trois divas des Orientales Mouna Boutchebak, Saléha and Sylvie Aniorte-Paz revisitent le répertoire du music-hall algérien de l après-guerre. Putumayo s engage à verser une partie du produit des ventes de ce CD à la Saïd Foundation qui s emploie à améliorer de façon durable la vie des enfants et des jeunes au Moyen-Orient.

  • WOMEN OF JAZZ, compilation PUTUMAYO
  • Une compilation 100% féminine 100% jazz..regroupant des chanteuses de diverses époques, des artistes prodigieuses qui ont commencé pendant la grande vogue du jazz des années 40 aux grandes voix des deux dernières décennies. Des textures de voix différentes, des styles personnels..découvrez Mélody Cardot, Sophie Milman ou redécouvrez des chanteuses comme Etta Jones..on ne présente plus Cassandra Wilson ou Madeleine Peyroux qui participent également à ce disque.

    www.putumayo.com

    Leave a Reply