Festival migrant scène 2008

Du 15 novembre au 30 novembre 2008

L’objectif est d’abord de renouer avec la dimension humaine, intime et collective, des migrations et d’interroger les désordres du monde qui les sous-tendent.

Quand les États sont en crise, les étrangers, accusés de tous les maux, voient leurs droits restreints, leur dignité remise en cause. Pourtant l’expérience migratoire, à l’intersection de l’intime et du collectif, forge et alimente nos sociétés. Elle est au coeur de ce que nous sommes, de nos identités multiples et plurielles. La Cimade, créée en 1939 pour venir en aide aux populations déplacées par la guerre, est une association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile.

Pour l’édition 2008, le festival a choisi de donner la parole aux femmes en migrations. Loin de l’imaginaire collectif, presque la moitié des personnes migrantes sont des femmes. Elles ne migrent pas seulement pour rejoindre leur famille. Elles partent pour étudier, travailler, quitter un contexte politique ou social. Femmes et étrangères, elles sont confrontées à des difficultés particulières. Pourtant, elles relèvent de nombreux défis. Reines sans couronnes, le festival fera entendre leur voix au travers de manifestations festives et de débats. Des approches artistiques multiples donneront corps à leurs histoires. Chaque événement sera suivi de rencontres avec les équipes artistiques et des invités, pour mieux aborder la diversité des migrations féminines.

Concerts, rencontres, écoute, projections, débats etc….Tout le programme sur www.cimade.org/minisites/migrantscene

Leave a Reply