Revue de presse 20.09.09

  • Essonne : la délation par mail dans les quartiers passe mal
  • La délation pour contourner l’omerta des cités ? C’est peu dire que l’initiative de Jean-Claude Borel-Garin, le patron de la police dans l’Essonne, fait polémique, y compris au sein de la police et chez certains élus UMP qui goûtent mal cette méthode aux précédents douteux.

    Dès ce week-end, les habitants de l’Essonne sont informés par la police du nouveau système : une boîte mail destinée à recueillir de manière discrète ou anonyme des informations, des photos ou des vidéos sur certains délits classiques des quartiers dits « sensibles » selon le vocabulaire en vigueur : rodéos, occupations de halls d’immeuble, drogue… « Confidentialité garantie », indique la notice de la police.

    Sous le titre « Aidez la police nationale dans son action au service des citoyens », la notice de la police devait être distribuée aux habitants ce week-end et affichée dans les commissariats et les mairies qui l’acceptent.
    Source et suite de l’article sur www.rue89.com

  • Le 23 septembre, l’équipe de Bakchich lance un hebdomadaire papier : vingt pages en couleurs bourrées de filouteries, de révélations, de dessins et, forcément, de mauvais esprit.
  • jpg_bakchich-affiche-aa5a0

    Un site qui passe au papier. Une grande première. Surprenante, innovante, et dans la lignée de ce qu’a été Bakchich depuis sa création en 2006. Une niche à scoops, alimentée par des jeunes scribouillards insolents et de méchantes plumes expérimentées. Un mélange de génération et de satire qui garnira désormais les étals des vendeurs de journaux. Pour le plaisir des petits et des grands !
    Toujours plus d’infos, d’enquêtes et de mauvais esprit
    Le premier numéro de Bakchich Hebdo sera vendu le mercredi 23 septembre en kiosques : vingt pages en couleur, des infos décapantes, toujours plus décapantes ; des enquêtes pointues sur le sport, la conso, le people ; « le meilleur du Net », un cahier central que nous publierons grâce à un partenariat avec nos amis de l’hebdo Vendredi ; enfin des confidentiels croustillants, notamment sur les médias, grâce à un accord passé avec l’excellent site Electron Libre. Source et suite de l’article sur www.bakchich.info

  • Et toujours en journal.. “la décroissance” en association avec les “casseurs de pub”
  • Vivre « mieux », avec « moins de biens et plus de liens » : tel est le credo de ceux qui animent ce journal né à Lyon au seuil des années 2000. Longtemps trimestriel, devenu mensuel en 2007, La Décroissance est tiré à 45 000 exemplaires, diffusés en France, au Canada, en Suisse, en Belgique et au Luxembourg. Le journal, disponible en kiosques et sur abonnement, est le fruit d’un mouvement d’idées porté par diverses organisations et personnalités françaises et étrangères, dont l’association Les Casseurs de pub, créée à Lyon en 1999, qui a lancé ce media pour toucher le grand public.

    couverture du journal

    Surce et suite de l’article sur www.millenaire3.com

    Leave a Reply