Les festivals à ne pas manquer en novembre

Festival Blues sur Seine
Du 13 au 28 novembre 2009

blues-sur-seine

Chaque année en novembre, le festival invite à de nouvelles rencontres autour du blues, musique à la source de l’inspiration de nombreuses formations actuelles. Plus de 130 manifestations sont ainsi organisées à Mantes-la-Jolie et sur les 21 communes participantes de Mantes en Yvelines et du Val de Seine.

Au côté d’une programmation où se croisent artistes confirmés et jeunes talents, l’opération Bars en Seine, l’organisation de rencontres musicales, master class, ateliers, expositions, salons d’instruments. sont autant d’occasions de participer au festival.

Parallèlement, Blues sur Seine mène également des actions de formation et de médiation auprès de publics spécifiques : scolaires, milieu socioculturel, résidents de structures sanitaires et sociales.

Toute la programmation sur www.blues-sur-seine.com


Festival Migrant’scène
Du 13 au 29 novembre 2009

bandeau-migrant-scene

Dans le cadre de la célébration de ses 70 ans, La Cimade présente la quatrième édition du Festival migrant’scène, regards croisés sur les migrations.

La Cimade, créée en 1939 pour venir en aide aux populations déplacées par la guerre, est une association de solidarité active avec les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile. Avec ses partenaires à l’international et dans le cadre de ses actions en France et en Europe, elle agit pour le respect des droits et la dignité des personnes.

Alors que l’époque est à la construction de murs, à l’obsession sécuritaire, La Cimade met en place, depuis plusieurs années, des espaces de fête et d’exploration, pour se donner le temps d’imaginer, de ressentir, de comprendre autrement les migrations. Depuis quatre ans, le festival migrant’scène invite ainsi des artistes, des chercheurs, des migrants et bien sûr le public à inventer de nouveaux regards sur les migrations.

Mais la quatrième édition du festival est aussi l’occasion de célébrer de manière festive et décalée, le soixante dixième anniversaire de La Cimade. Pour l’occasion le festival a choisi de mettre un coup de projecteur sur l’histoire des migrations depuis les années 70 et la fermeture des frontières. Histoire collective mais aussi et surtout histoires individuelles, histoires d’exil, de luttes et d’accueil…

Ainsi chaque région a construit sa programmation selon l’histoire particulière de son territoire. A Lille par exemple, le festival retracera l’histoire des mineurs maghrébins dans le Nord Pas de Calais, tandis qu’à Nantes ce seront les travailleurs migrants dans les chantiers Atlantique qui seront à l’honneur et qu’en Ile de France, principale région d’accueil des réfugiés, le festival reviendra sur l’histoire du droit d’asile. En effet, les luttes et les mobilisations pour l’égalité des droits sont le fil rouge de ce festival.

Dans toute la France, pendant quinze jours, seront ainsi proposés nombre de débats, rencontres, concerts, expositions et autres animations pour inventer ensemble un autre regard sur les migrations.

Toute la programation sur www.migrantscene.org

Leave a Reply