LA ‘AÏTA MAROC dans le cadre du festival de l’imaginaire

LA ‘AÏTA MAROC, Avec l’ensemble Ouled El Bouazzaoui, qui se déroulera samedi 9 avril à 20h30, à l’Institut du Monde Arabe à Paris.
Al’Aïta signifie littéralement, l’appel, le cri : cet appel, c’est celui qui est fait aux ancêtres pour qu’ils sèment le courage dans le coeur des hommes ; c’est aussi l’invocation de l’inspiration poétique et musicale.

imaginaire

Écho des joies et des peines quotidiennes, populaire et pleine de vie, Al-Aïta est un art de tradition orale qui a su faire siens les thèmes de la beauté, du plaisir et de l’amour. Longtemps incomprise et rejetée en raison, notamment, de ses connotations parfois érotiques, ce genre est aujourd’hui considéré comme l’un des trésors de la mémoire collective. Force est néanmoins de constater que seule une poignée d’ensembles s’attachent encore aujourd’hui à perpétuer et à diffuser ce très riche patrimoine culturel. Ouled El Bouaazzaoui est l’un d’entre eux ; il compte parmi les troupes les plus illustres dans l’interprétation de la Aïta.
La troupe est composée de quatre frères élevés dans une famille profondément imprégnée de cette tradition. Leur mère, Sheikha Bent Maryam et leur père, Haj Bouaazzaoui Ben Saleh, étaient tous deux de grands maîtres de la Aïta. L’ensemble Oulad El Bouaazzaoui a participé à l’année du Maroc en France avec des concerts dans différents lieux prestigieux et a largement contribué à la naissance du Festival National de la Aïta à Safi.

Plus d’infos sur http://www.festivaldelimaginaire.com/programme/la-aita.html

Institut du Monde Arabe
1 rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V, 75005 Paris
M° Jussieu, Cardinal-Lemoine, Sully-Morland
Réservation par téléphone 01 45 44 41 42, du mardi au vendredi de 14h30 à 18h

Tarifs de 18 euros à 14,40 euros

Leave a Reply