Helico présente un nouvel an brésilien sauce foro-samba-batucada @ lavoir moderne

Samedi 31 décembre
Entrée : 25€ en prévente / 30€ sur place

Prévente: Fnac/Digitick/Moxity
Renseignements: 01.42.00.51.33

reveillon2012helico

Une authentique plongée dans l’univers magique d’un nouvel an comme au Brésil, mise en scène par l’équipe de Noites do Brasil qui organise depuis 15 ans le plus «original » réveillon brésilien de Paris.

Le meilleur de la musique et de la culture brésilienne réunis dans une nuit unique, dans un lieu magnifique: la salle mythique du Lavoir Moderne Parisien, ce véritable ancien lavoir décrit plus d’une fois par Émile Zola dans ses carnets de notes. Un lieu historique pour une soirée imaginée comme un voyage rêvé à travers tout le Brésil sans oublier ses origines africaines! Trois espaces aménagés dans la battisse, la salle du lavoir, le Bar Brasil et à l’étage l’espace lounge, avec bar, restauration (le maffé à 10 euros! + les tapas brésiliens), projections vidéo.

Live:
Roda de samba : Favel’art
Forró: Cobra Coral
Batacuda Nordestine: Tambores Nagô
danse afro-brésilienne: Timbo
+ Dj Noites

PLUS D’INFOS SUR FACEBOOK en cliquant ici :
https://www.facebook.com/events/326165610731680/

Préventes sur Billets Réduc : http://www.billetreduc.com/63233/evt.htm

La nuit commence avec le bal forró du Nordeste du Brésil mené par le groupe Cobra Coral. Pour les douze coups de minuit, le mysticisme de la danse des orixás avec la performance de Timbo afro-danse! Ensuite, le puissant son de la roda de samba des favelas de Rio avec Favel’art, dont les musiciens sont issus de la Roda do Cavaco et des bidonvilles cariocas. La folie des tambours du maracatu Tambores Nagô sonnera à trois heures du matin l’entrée du Brésil dans l’année 2012.
Avant et après les groupes, le Dj Noites aux platines et le son du funk carioca dans l’air!

Pour la tradition, venez habillé en blanc, pour cette nuit blanche qui vous marquera sans doute pour toute l’année!

LAVOIR MODERNE
35 rue Léon 75018 Paris – M° Château Rouge

Leave a Reply