Lundis Chanson ! JujaLula au Jazz Café Montparnasse le 1er avril

Une nouvelle scène de chanson francophone à Paris !
Chaque lundi à 20h (sauf 22/04), le Jazz Café Montparnasse accueille des auteurs-compositeurs qui créent leurs textes et leurs mélodies. Venus de tous horizons, de tous styles, ces artistes racontent des histoires en chanson et nous offrent leur univers musical engagé, poétique, durant une soirée entière. Le premier lundi du mois, la Scène Découverte sélectionne 5 à 6 talents qui s’expriment une vingtaine de minutes.

Ouverture des portes dès 18h30, Happy Hour jusque 20h
Entrée libre, restauration légère (planches)

Avec Paris 200 bars-concerts, guide des bons plans
___

Pour cette 3ème édition, le Jazz Café Montparnasse recevra Juja Lula.
Deux chanteuses dans la même fringue et le même nom, les sœurs Taffin s’élancent sur la piste comme une seule, semblables, étranges et légères. Habituées à monter sur scène depuis leur quinze ans, leur naturel et leur complicité ressemble à un tour de magie.
Il y a bien Juliette la pianiste trompettiste, Lucie l’accordéoniste ; la brune et la blonde demoiselle, avec chacune sa voix, son caractère. Mais se distinguer les amuse un temps seulement, alors tout finit par se mélanger, leurs deux voix fusionnent dans l’unisson, les instruments passent de main en main…
Enfin, c’est la main du public qui est saisie et tirée dans un univers un peu fou, épris de liberté et de jeu. Leurs chansons ont les yeux qui brillent comme au temps où le cabaret jonglait entre poésie et burlesque. Sur scène alors s’y disputera encore et toujours la question du vague à l’âme, de la fragilité du monde, de la colère, de l’invention et de l’amour.
Vendredi par exemple : https://vimeo.com/127844920
Viens chez moi : https://vimeo.com/61672302

Avec en invités :

Marta dell’Anno
https://www.youtube.com/watch?v=l2bzRPWNcrk
Originaire des Pouilles dans le sud de l’Italie, Marta chante, s’accompagne au violon alto et interprète aux côtés de chants traditionnels ses propres compositions, parfois en groupe (Alfabeto Runico, Fluid), parfois en solo (avec loopstation).

Stéphanie Acquette
Est en studio en ce moment, vous aurez donc la totale surprise de découvrir sur scène.
Multi-instrumentiste originaire d’un petit village du nord de la France, Stéphanie s’initie à la musique à l’âge de 8 ans par la pratique de la cornemuse, des flûtes irlandaises et du violon traditionnel. Autodidacte, elle perfectionne à Paris son apprentissage de la guitare, de la basse et de la contrebasse au contact de musiciens russes et tziganes. De nombreux voyages en Russie nourrissent son répertoire de chants traditionnels. Parallèlement à ses études universitaires à Sciences Po puis à l’Institut des langues orientales, elle mène un cursus d’art dramatique au conservatoire de St-Maur et des études musicales au conservatoire de Créteil. Elle se produit régulièrement en tant que musicienne sur les scènes parisiennes et prépare son premier album de chansons.

François Puyalto
https://www.youtube.com/watch?v=e5uixLIFSls
« Musicien-rêveur à l’hystérie nonchalante, grand bonhomme aux bizarreries tordantes, bassiste génial, mélodiste-troubadour…
Poétique, émouvant et drôle. Chaque chanson de ce garçon est un ovni jubilatoire et ciselé. »
Emily Loizeau

Leave a Reply