Guem en concert au comedy club (paris)

Wednesday, January 14th, 2009

Vendredi 16 janvier 2009 23h – entrée libre Guem, le percussionniste aux mains d’or, descendant d’esclaves Nigériens, est né à Batna en Algérie. Dès son plus jeune âge, il pratique la musique traditionnelle et la musique de transe. « Auparavant les percussions étaient perçues comme un instrument d’accompagnement. Mon ambition était de montrer qu’il est […]

Casa do sambatuc, le brésil à la fête au Cabaret sauvage (14 juin-08)

Wednesday, June 11th, 2008

SAMBATUC vous propose sa grande soirée: «CASA DO SAMBATUC» le samedi 14 Juin 2008 au Cabaret Sauvage Sambatuc et ses quelques 45 percussionnistes sont de retour et investissent le Cabaret Sauvage le 14 juin prochain à partir de 22h. La soirée Casa do Sambatuc est le rendez-vous des amoureux du Samba et des aficionados des […]

Les bons plans à partir du 09/04

Wednesday, April 9th, 2008

MUSIQUE / Concerts MERCREDI 9 ET VENDREDI 11 AVRIL (Paris) Concert Alma Luma à 20h & Dansoir interactif à 22h Concert & Dansoir de 12 à 25 €, Dansoir seul à partir de 22h de 5 à 8€ Le groupe So Do Samba propose un voyage vers les racines africaines de la musique Brésilienne de […]

Un p’tit coup de pub à l’association Studio Olinda

Tuesday, January 29th, 2008

Des cours de danse afro brésilienne & traditionnelles du Brésil , des cours de percussions, des concerts, des spectacles, des artistes à découvrir, un regard sur l’Amérique du Sud, tout ça réunit en une association: LE STUDIO OLINDA- http://studioolinda.free.fr– c’est notre coup de coeur asso du moment!

inor sotolongo & z?? luis nascimento en concert dimanche 25/02

Wednesday, February 21st, 2007

MASTER CLASS de 18H à 19H Pour la première fois ensemble sur scène ! Inor SOTOLONGO (La Habana – Cuba) http://www.myspace.com/inorsotolongo Zé Luis Nascimento (salvador de Bahia- Brésil) http://www.myspace.com/zeluisnascimento Un style unique alliant virtuosité, créativité et élégance musicale. Avec leur technique irréprochable et leurs sets de percussions sans frontières, ils consacreront une heure au bonheur […]